Ballades et chansons narratives

Des histoires qui se sont transmises au fil du temps, de bouche à oreille, qui ont franchi les frontières géographiques et linguistiques. C’est ce que sont les ballades populaires, aucune n’ayant d’origine certaine, ni d’auteur reconnu mais elles ont survécu jusqu’au troisième millénaire tout en générant différentes versions, à partir du « Testamento dell’avvelenato » (Lord Randal dans les pays anglo-saxons, à savoir la source de A Hard Rain’s Gonna Fall Bob Dylan) jusqu’à Fiore di tomba, à l’origine de Bella Ciao. Dans l’anthologie, on trouve des témoignages provenant de différentes sources professionnelles et d’amateurs, des exécutions musicales « sur le terrain » et des arrangements folk-revival.